Le premier ministre Philippe Couillard a dénoncé jeudi l`irruption du

Couillard et Trudeau dénoncent l`irruption d`Atalante chez VICE


Le premier ministre Philippe Couillard a dénoncé jeudi l`irruption du groupe d`extrême droite Atalante Québec dans les locaux du média en ligne VICE. Son homologue fédéral Justin Trudeau l`a imité plus tard cet après-midi.

«On doit condamner l`action et l`intimidation, surtout dans ce cas-ci envers des journalistes, a affirmé le premier ministre lors d`un passage à Montréal. On a le droit et le devoir de répondre à ces bêtises. Ce que ces gens ont fait, c`est brimer la liberté d`expression.»

Une demi-douzaine de membres du groupe anti-immigration, pour la plupart masqués, ont investi le bureau montréalais de VICE mercredi après-midi. Ils ont lancé des tracts sur le plancher et remis un trophée sur lequel on pouvait lire «VICE média poubelle 2018».

Le geste survenait une semaine après la publication d`un article du journaliste Simon Coutu qui faisait état d`une présence croissante de groupes ultranationalistes ou d`extrême droite à Montréal. Une situation qui laisse entrevoir des affrontements avec les «antifas».

Aux yeux de M. Coutu, le coup d`éclat d`Atalante constituait une tentative d`intimidation.

Dans une publication Facebook assortie de photos de son action, Atalante a accusé le journaliste d`«attiser un climat dangereux, voir [sic] provoquer une guerre ouverte».

«Ces propagandistes font plutôt dans le commérage et le sensationnalisme de bas étage que dans l`information, a dénoncé le groupe. Encore une fois, vous démontrez que le milieu de la presse se résume aujourd`hui à du militantisme à peine caché.»

Réaction de Trudeau

«L`incursion dans les locaux de VICE hier est un incident inquiétant, c`est un exemple d`intimidation des médias qui est absolument inacceptable. Je suis rassuré de voir que les autorités prennent ça au sérieux. Moi, en tout cas je prends ça au sérieux», a affirmé Justin Trudeau à La Malbaie, où se tiendra bientôt le sommet du G7 (8 et 9 juin). 

«La montée de voix d`extrême-droite à travers le monde est très inquiétante. Mais je pense que la montée de la polarisation en général, venant de l`extrême-droite comme de l`extrême-gauche est préoccupante».

«La polarisation, qu`elle soit d`extrême-droite ou d`extrême-gauche, m`inquiète beaucoup. On voit la montée de l`intolérance par rapport à différents points de vue, un manque d`écoute et de désir de compréhension les uns les autres.»

«Les gens bien sûr sont libres d`avoir des opinions fortes et des valeurs claires, mais on ne devrait pas automatiquement exclure ou réduire au silence des gens qui ont une perspective différente. La diversité fait notre force au Canada et ça inclut la diversité des opinions.»

Source: lapresse.ca