NEW YORK (AFP) -  Fiat Chrysler a annoncé vendredi le rappel

Fiat Chrysler rappelle 4,8 millions de véhicules pour un régulateur de vitesse défectueux

NEW YORK (AFP) - 
Fiat Chrysler a annoncé vendredi le rappel de 4,8 millions de véhicules aux Etats-Unis pour un problème affectant le logiciel de contrôle du régulateur de vitesse, qui pourrait empêcher les conducteurs de freiner et conduire à la perte de contrôle de la voiture.

Le troisième constructeur automobile américain affirme néanmoins ne pas avoir été informé d`accident ou d`incidents graves liés à ce défaut.

C`est un des plus gros rappels effectués par un constructeur automobile en Amérique du nord et il intervient au moment où des millions d`Américains s`apprêtent à prendre les routes pour le long week-end férié du "Memorial day".

Fiat Chrysler (FCA US) indique qu`il va réparer ce dysfonctionnement en actualisant le logiciel.

La plupart des modèles sont concernés y compris les plus vendus comme la Jeep Grand Cherokee (2014-18), la Jeep Cherokee (2014-18), la Jeep Wrangler (2018), les pickups RAM 1500 (2014-2019) et RAM 2500 et 3500 (2014-2018).

Les berlines Chrysler 200 et 300, des Pacifica et des Dodge doivent également être ramenées vers les concessionnaires où seront effectuées les mises à jour nécessaires.

Selon Fiat Chrysler, les conducteurs pourraient perdre le contrôle du régulateur de vitesse (cruise control) en pleine accélération de la voiture, toutefois "dans une série d`événements improbables" dont un court-circuit dans le réseau électrique. Il serait alors impossible de changer de vitesse même si le conducteur freine ou tente d`arrêter la voiture.

Le groupe automobile indique que si les conducteurs ne peuvent désactiver le régulateur de vitesse, ils peuvent arrêter la voiture en passant à la position "neutre".

Source: france24.com